Emploi

Services à la personne (SAP)

Dernière donnée
France entière
33 139 965 En décembre 2020

Somme
France entière
359 803 405 Depuis janvier 2020

État
du dispositif
En cours

Dernière
mise à jour
25 févr. 2022

Niveau géographique
le plus fin
Département

Informations sur la série

Type de données : nombre total d'heures rémunérées d'activité de SAP - organismes prestataires.
Mois : mois considéré.
Périmètre : départements y compris les DROM, non compris les COM.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle avec 6 mois de recul.
Révision : 1 an.
Source : Système d'information NOVA

Attention, ces heures rémunérées incluent les congés payés.
Elles sont obtenues en ajoutant 10% aux heures facturées par les Organismes de services à la personne prestataires.

Exporter

Tableau

Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Services à la personne (prestataire) : nb d'heures rémunérées du mois
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2020 33 846 927 31 741 910 26 540 183 19 527 733 24 974 031 32 050 279 31 663 224 28 008 720 32 662 546 33 528 479 32 119 408 33 139 965
2019 33 393 420 31 259 856 33 991 875 33 307 082 33 811 083 32 798 088 33 463 288 29 155 161 33 161 523 35 661 303 33 173 055 33 392 615
2018 33 165 608 30 964 957 34 229 247 32 161 230 32 443 233 34 155 766 32 475 677 29 616 049 32 216 059 35 483 423 34 409 649 32 666 420
Glissement annuel - Services à la personne (prestataire) : nb d'heures rémunérées du mois
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2020 1,4 % 1,5 % -21,9 % -41,4 % -26,1 % -2,3 % -5,4 % -3,9 % -1,5 % -6 % -3,2 % -0,8 %
2019 0,7 % 1 % -0,7 % 3,6 % 4,2 % -4 % 3 % -1,6 % 2,9 % 0,5 % -3,6 % 2,2 %
2018 1,9 % 2,1 % -1,7 % 5,2 % -1 % 1,3 % 6,2 % 1,1 % -0,9 % 3,7 % 1,4 % 0,8 %

Source : NOVA, traitement Dares.

Description du dispositif

Garde d’enfants, d’un malade ou d’une personne dépendante, ménage, petits travaux de jardinage, soutien scolaire ; pour faire réaliser des travaux à caractère domestique ou familial, toute personne peut soit embaucher directement un salarié à son domicile, soit faire appel à un organisme de services à la personne (associations, entreprises, régies de quartier, etc.) qui, selon la nature des activités exercées, sera soumis à agrément et/ou à simple déclaration.

Pour en savoir plus :
Fiche pratique du ministère 
Les services à la personne en 2018

Définition des indicateurs

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Renvoie la somme d’une série sur un intervalle précisé.

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Renvoie la somme des valeurs de la série depuis le début de l’année. Dans le cas d'une donnée mensuelle, la somme commencera en janvier, dans le cas d'une donnée trimestrielle, elle commencera avec le 1er trimestre. Ainsi, pour une donnée mensuelle, le cumul annuel de janvier = réalisation de janvier, celui de février = réalisation de janvier + réalisation de février et celui de mars = réalisation de janvier + réalisation de février + réalisation de mars....

Identique au cumul annuel à la différence qu’on fixe le mois d’initialisation de la somme (cas d'une donnée mensuelle). Pour le cumul annuel, le mois d’initialisation est le mois de janvier. Pour le cumul à date, un mois différent peut être choisi. Par exemple, si on choisit le mois de juin. Le cumul à date d'une donnée en septembre 2020 = somme des réalisations de juin 2020 à septembre 2020. Le cumul à date de cette donnée en février 2021 = la somme des réalisations de juin 2020 à février 2021 .

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.