Contrats aidés

Emplois francs

Première date
disponible
1 janv. 2018

Dernière donnée
disponible France entière
50 519 En juin 2023

Moyenne
France entière
49 937 Depuis janvier 2023

Niveau géographique
le plus fin
Département

Dernière
mise à jour
31 janv. 2024

Aperçu des 3 dernières années

Tableau

Graphique

Tableau

Données brutes - Emplois francs (bénéficiaires)
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2023 49 382 49 269 49 535 50 284 50 630 50 519 - - - - - -
2022 46 181 47 041 47 928 48 424 48 821 48 946 48 576 48 451 49 029 49 423 49 603 49 251
2021 35 141 36 740 38 564 39 703 41 004 41 874 42 161 42 226 43 378 44 327 45 056 45 345
Glissement annuel - Emplois francs (bénéficiaires)
Glissement Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2023 6,9 % 4,7 % 3,4 % 3,8 % 3,7 % 3,2 % NC NC NC NC NC NC
2022 31,4 % 28 % 24,3 % 22 % 19,1 % 16,9 % 15,2 % 14,7 % 13 % 11,5 % 10,1 % 8,6 %
2021 78,6 % 70,1 % 70 % 75,1 % 77,4 % 72,3 % 66,4 % 58,9 % 50,1 % 43,2 % 39,1 % 36,5 %

Source : France travail (ex-Pôle emploi) ; traitement Dares.

Informations sur la série

Type de données : nombre de demandes d'aide Emploi franc acceptées en fin de mois.
Mois : dernier jour du mois.
Périmètre : départements y compris les DROM, non compris les COM à l'exception de Saint-Martin.
Localisation : Lieu de résidence du salarié.
Fréquence de mise à jour : mensuelle avec 7 mois de recul.
Révision : la donnée est quasi définitive 5 mois après première publication.
Source : France travail (ex-Pôle emploi), données "Emplois Francs"

France travail (ex-Pôle emploi) est chargé de collecter les données et les transmet à la Dares mensuellement. Concrètement, tout établissement qui souhaite bénéficier du dispositif doit adresser une demande d’aide à France travail. Celle-ci comporte un certain nombre d’informations à propos de la personne embauchée, de l’entreprise concernée et du secteur d’activité auquel elle appartient.

Un contrat est considéré comme un emploi franc si le dossier de demande d'aide a été accepté.
Néanmoins, toutes les demandes d'aide acceptées ne donnent pas lieu in fine au versement d'une aide. En effet, si le critère de durée de plus de 6 mois n'est plus respecté a posteriori en raison d'une rupture anticipée du contrat, l'aide ne sera pas versée, ou devra être remboursée par l'employeur.

L'aide emploi franc peut être mobilisée jusqu'à 3 mois après la date de signature du contrat.

Description du dispositif

Le dispositif Emploi franc est une aide financière accordée aux établissements ayant embauché en CDI ou en CDD de plus de 6 mois un individu résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Le montant de l'aide s'élève à 15 000 euros pour un CDI (versé sur 3 ans maximum) et 5 000 euros pour un CDD de plus de 6 mois (versé sur 2 ans maximum).

Dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution", le dispositif Emploi franc permet à toute entreprise ou association de bénéficier d'une aide à l'embauche pouvant aller jusqu'à 17 000 euros pour le recrutement entre le 15 octobre 2020 et le 31 mai 2021 d'un jeune sans emploi de moins de 26 ans résidant dans un QPV.

Pour en savoir plus :
Fiche pratique du ministère
 

Définition des indicateurs

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.