Dernière donnée
France entière
24
En décembre 2005
Somme
France entière
18 201
Depuis janvier 2005
État
du dispositif
Fermé
Dernière
mise à jour
31 août 2021
Niveau géographique
le plus fin
Département

Informations sur la série

Description de la mesure :
Le contrat de qualification jeune était un contrat de travail à durée déterminée (6 à 24 mois) incluant une formation, dispensée par un organisme de formation, et devant déboucher sur une qualification professionnelle reconnue et validée. La durée de la formation devait être au moins égale à 25% de la durée totale du contrat. L’aide de l'Etat consistait en une exonération des cotisations patronales de Sécurité Sociale jusqu'au niveau du SMIC (pendant toute la durée du contrat) et une prime forfaitaire à l'embauche, pour les jeunes les moins qualifiés. Par ailleurs, il existait un système de mutualisation des fonds des entreprises qui permettant à l'employeur d'être dédommagé pour les frais de formation du jeune accueilli. Ce système était financé par une part de la contribution obligatoire des entreprises à l'effort de formation professionnelle continue.

Collecte et qualité des données :
La donnée mensuelle était recueillie en DDTEFP (nouveaux contrats enregistrés) transmise à la DR, puis, après vérification à la DARES.
Le dénombrement des nouveaux contrats effectué au cours du mois M pouvait comprendre des contrats signés lors de mois antérieurs. Le nombre de contrats du mois M est donc le nombre de contrats décomptés par la DD, et pas forcément le nombre de contrats signés ce mois-là.
Le formulaire utilisé pouvait être source d'erreur car il pouvait aussi servir à déclarer un contrat de qualification adulte. La mesure a pris fin le 31 décembre 2005.

Exporter
Tableau Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Contrat de qualification - entrées
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2005 7 644 5 850 2 295 1 327 605 224 65 28 48 36 55 24
2004 10 692 9 725 7 142 5 301 3 931 4 004 4 121 6 137 11 222 17 823 17 767 13 694
2003 9 643 8 193 6 856 5 049 4 057 3 616 4 436 5 785 10 992 17 794 18 079 15 065
Glissement annuel - Contrat de qualification - entrées
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2005 -28,5 % -39,8 % -67,9 % -75 % -84,6 % -94,4 % -98,4 % -99,5 % -99,6 % -99,8 % -99,7 % -99,8 %
2004 10,9 % 18,7 % 4,2 % 5 % -3,1 % 10,7 % -7,1 % 6,1 % 2,1 % 0,2 % -1,7 % -9,1 %
2003 -21 % -14,9 % -13,1 % -21,2 % -20,3 % -26,9 % -19,2 % -11,6 % 6 % -8,5 % -5,5 % -16,5 %
Source : Dares.

Description du dispositif

Contrat de qualification

Définition des indicateurs

Données brutes

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Somme

Renvoie la somme d’une série sur un intervalle précisé.

Moyenne

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Cumul annuel

Renvoie la somme des valeurs de la série depuis le début de l’année. Dans le cas d'une donnée mensuelle, la somme commencera en janvier, dans le cas d'une donnée trimestrielle, elle commencera avec le 1er trimestre. Ainsi, pour une donnée mensuelle, le cumul annuel de janvier = réalisation de janvier, celui de février = réalisation de janvier + réalisation de février et celui de mars = réalisation de janvier + réalisation de février + réalisation de mars....

Cumul à date

Identique au cumul annuel à la différence qu’on fixe le mois d’initialisation de la somme (cas d'une donnée mensuelle). Pour le cumul annuel, le mois d’initialisation est le mois de janvier. Pour le cumul à date, un mois différent peut être choisi. Par exemple, si on choisit le mois de juin. Le cumul à date d'une donnée en septembre 2020 = somme des réalisations de juin 2020 à septembre 2020. Le cumul à date de cette donnée en février 2021 = la somme des réalisations de juin 2020 à février 2021 .

Moyenne mobile

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Glissement

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.