Dernière donnée
France entière
51
En avril 2007
Moyenne
France entière
75
Depuis janvier 2007
État
du dispositif
Fermé
Dernière
mise à jour
31 août 2021
Niveau géographique
le plus fin
Métropole/DROM

Informations sur la série

Description de la mesure :
Ce contrat de travail (durée variant de 6 à 24 mois) alliait l’exercice d’une activité professionnelle à des périodes de formation pratique, (en entreprise) ou théorique (en organisme de formation). La rémunération était calculée sur la base du salaire minimum (SMIC). L’employeur avait droit à l’exonération de cotisations patronales de sécurité sociale et bénéficiait d'une prime forfaitaire à l’embauche (1 524,49 Euros). Si le bénéficiaire avait été chômeur 24 mois au cours des 36 derniers mois, et avait été ensuite embauché sur un contrat à durée indéterminée dans la même entreprise, une nouvelle prime forfaitaire était versée à l'issue du contrat de qualification. Les handicapés bénéficiaient d'aides supérieures et étaient accompagnés par l'AGEFIPH. Des actions d'identification des compétences professionnelles (20 heures maximum) et d'accompagnement (maximum de 40 à 160 h, selon la durée du contrat) étaient financées sur les dépenses obligatoires des employeurs en faveur de la formation professionnelle continue. La mesure a pris fin en novembre 2004.

Collecte et qualité des données :
Les données collectées dans les DDTEFP étaient transmises à la DARES par messagerie directement ou par l'intermédiaire des DRTEFP. Les données de stocks ne sont pas disponibles mais il existe une estimation pour la France métropolitaine réalisée par la DARES.

Exporter
Tableau Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Contrat de qualification adultes - stocks
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2007 105 78 64 51 - - - - - - - -
2006 2 597 2 271 1 974 1 690 1 444 1 209 995 825 654 449 273 150
2005 9 204 8 647 8 052 7 419 6 828 6 222 5 637 5 125 4 589 4 015 3 480 2 972
Glissement annuel - Contrat de qualification adultes - stocks
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2007 -96 % -96,6 % -96,8 % -97 % NC NC NC NC NC NC NC NC
2006 -71,8 % -73,7 % -75,5 % -77,2 % -78,9 % -80,6 % -82,3 % -83,9 % -85,7 % -88,8 % -92,2 % -95 %
2005 -9,7 % -15,4 % -21,3 % -27,4 % -32,7 % -38,4 % -44,1 % -48,5 % -53,3 % -59,4 % -65 % -69,4 %
Source : Dares.

Description du dispositif

Contrat de qualification

Définition des indicateurs

Données brutes

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Moyenne

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Moyenne mobile

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Glissement

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.