Dernière donnée
France entière
0
En décembre 1994
Moyenne
France entière
9 550
Depuis janvier 1994
État
du dispositif
Fermé
Dernière
mise à jour
25 juin 2021
Niveau géographique
le plus fin
Métropole/DROM

Informations sur la série

Description de la mesure :
Les Actions d’insertion et de formation (AIF), étaient des stages destinés à la formation et à la réinsertion des chômeurs de longue durée. Elles ont existé entre l’année 1990 et l’année 1993.

Collecte et qualité des données :
Les données portaient sur les entrées en stage du mois. Elles étaient collectées par les DDTEFP chargées de la mise en œuvre et de la gestion de la mesure puis transmises à la DARES par l’intermédiaire des DRTEFP.
Elles étaient ensuite publiées dans le tableau de bord des politiques d’emploi et du marché du travail.

Exporter
Tableau Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Actions d'insertion et de formation - stocks
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
1994 51 000 33 000 13 000 6 000 3 000 2 000 1 900 1 800 1 500 900 500 0
1993 94 000 81 000 74 000 78 000 77 000 70 000 56 000 41 000 38 000 49 000 61 000 70 000
Glissement annuel - Actions d'insertion et de formation - stocks
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
1994 -45,7 % -59,3 % -82,4 % -92,3 % -96,1 % -97,1 % -96,6 % -95,6 % -96,1 % -98,2 % -99,2 % -100 %
1993 NC NC NC NC NC NC NC NC NC NC NC NC
Source : Dares.

Description du dispositif

Anciennes formations des publics en difficulté

Définition des indicateurs

Données brutes

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Moyenne

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Moyenne mobile

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Glissement

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.