Dernière donnée
France entière
68 541
En décembre 2005
Moyenne
France entière
104 061
Depuis janvier 2005
État
du dispositif
Fermé
Dernière
mise à jour
25 juin 2021
Niveau géographique
le plus fin
Métropole/DROM

Informations sur la série

Description de la mesure :
La loi du 31 décembre 1992 prévoyait un abattement de 30 pour cent sur les cotisations patronales pour les embauches de salariés travaillant entre 19 heures et 30 heures par semaine.
Collecte et qualité des données :
Les données ont été publiées dans le tableau de bord des politiques d'emploi. Les données de stocks ne sont pas disponibles mais il existe une estimation pour la France métropolitaine réalisée par la DARES. Le dispositif a pris fin au 1er janvier 2001.

Exporter
Tableau Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Exonération forfaitaire pour l'embauche d'un salarié à temps partiel - stocks
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2005 146 011 140 361 134 712 133 643 132 574 131 505 74 480 73 581 72 394 71 109 69 825 68 541
2004 192 630 182 511 172 391 170 208 168 026 165 843 161 793 157 743 153 692 153 015 152 338 151 661
2003 291 005 272 881 254 758 249 129 243 500 237 871 229 281 220 691 212 101 208 984 205 867 202 750
Glissement annuel - Exonération forfaitaire pour l'embauche d'un salarié à temps partiel - stocks
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2005 -24,2 % -23,1 % -21,9 % -21,5 % -21,1 % -20,7 % -54 % -53,4 % -52,9 % -53,5 % -54,2 % -54,8 %
2004 -33,8 % -33,1 % -32,3 % -31,7 % -31 % -30,3 % -29,4 % -28,5 % -27,5 % -26,8 % -26 % -25,2 %
2003 -25,2 % -26,4 % -27,7 % -28,4 % -29,1 % -29,8 % -30,7 % -31,8 % -32,8 % -33,4 % -33,9 % -34,4 %
Source : Dares.

Description du dispositif

Exonération forfaitaire pour l'embauche d'un salarié à temps partiel.

Définition des indicateurs

Données brutes

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Moyenne

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Moyenne mobile

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Glissement

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.