Dernière donnée
France entière
0
En décembre 2017
Somme
France entière
24
Depuis janvier 2017
État
du dispositif
Fermé
Dernière
mise à jour
25 juin 2021
Niveau géographique
le plus fin
Département

Informations sur la série

Description de la mesure :
Le CIVIS (Contrat d'Insertion dans la Vie Sociale) était un dispositif d'accompagnement personnalisé régulier et renforcé des jeunes vers l'emploi. Dans une approche globale des difficultés rencontrées par les jeunes, il visait à favoriser l'accès à l'emploi durable.
Créé en 2005 dans le cadre du "Plan de Cohésion Sociale", après une expérimentation en 2004, il faisait suite au programme TRACE (FR-58). En 2017, le cadre d’accompagnement des missions locales évolue. Le CIVIS a donc disparu au profit du PACEA.
Avec un conseiller référent unique, il proposait un parcours d'accès à la vie active qui pouvait comprendre :
- emploi en entreprise, notamment en alternance,
- stage de formation, notamment dans un métier en tension (métiers manquant de main d'oeuvre),
- action complémentaire et/ou assistance renforcée (apportée par un opérateur externe), financées par le Fonds pour l'insertion professionnelle des jeunes (FIPJ).
Sa mise en oeuvre a été assurée par les Missions Locales (ML) et les Permanences d'Accueil, d'Information et d'Orientation (PAIO), soit environ 440 structures.
La durée du CIVIS était d'1 an, renouvelable 1 fois pour les jeunes de niveaux IV et V, jusqu'au 26ième anniversaire.
Le conseiller référent pouvait accorder une allocation intermédiaire en l'absence de toute ressource pendant les périodes où le jeune (majeur : >18ans) ne recevait aucune rémunération ou allocation. Allocation comprise entre 5 et 10 euros / jour, avec un maximum de 300 euros / mois. Allocation non versée pour le mois de l'entrée. Montant d'allocation limité à 900 euros par an. La couverture sociale est assurée pendant toute la période du programme.

Collecte et qualité des données :
Les données collectées par une société de services sont vérifiées et publiées par la DARES.

Exporter
Tableau Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Contrat d'insertion dans la vie sociale - 1ères entrées
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2017 16 1 1 3 1 0 0 2 0 0 - 0
2016 9 749 8 652 6 534 4 513 4 797 6 118 5 095 4 714 10 403 9 271 8 857 4 796
2015 13 637 11 677 12 073 9 638 6 918 9 647 8 452 5 808 14 338 15 276 14 516 11 755
Glissement annuel - Contrat d'insertion dans la vie sociale - 1ères entrées
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2017 -99,8 % -100 % -100 % -99,9 % -100 % -100 % -100 % -100 % -100 % -100 % NC -100 %
2016 -28,5 % -25,9 % -45,9 % -53,2 % -30,7 % -36,6 % -39,7 % -18,8 % -27,4 % -39,3 % -39 % -59,2 %
2015 -18,4 % -21,1 % -10,3 % -24,5 % -31,9 % -25,1 % -39,1 % -30,5 % -23 % -21 % -5,1 % 1,2 %
Source : Dares.

Description du dispositif

CIVIS

Définition des indicateurs

Données brutes

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Somme

Renvoie la somme d’une série sur un intervalle précisé.

Moyenne

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Cumul annuel

Renvoie la somme des valeurs de la série depuis le début de l’année. Dans le cas d'une donnée mensuelle, la somme commencera en janvier, dans le cas d'une donnée trimestrielle, elle commencera avec le 1er trimestre. Ainsi, pour une donnée mensuelle, le cumul annuel de janvier = réalisation de janvier, celui de février = réalisation de janvier + réalisation de février et celui de mars = réalisation de janvier + réalisation de février + réalisation de mars....

Cumul à date

Identique au cumul annuel à la différence qu’on fixe le mois d’initialisation de la somme (cas d'une donnée mensuelle). Pour le cumul annuel, le mois d’initialisation est le mois de janvier. Pour le cumul à date, un mois différent peut être choisi. Par exemple, si on choisit le mois de juin. Le cumul à date d'une donnée en septembre 2020 = somme des réalisations de juin 2020 à septembre 2020. Le cumul à date de cette donnée en février 2021 = la somme des réalisations de juin 2020 à février 2021 .

Moyenne mobile

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Glissement

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.