Accompagnement des transitions

Aides à la création d'entrepriseACRE / ACCRE

Dernière donnée
France entière
346 724 En décembre 2022

Moyenne
France entière
451 852 Depuis janvier 2022

État
du dispositif
En cours

Dernière
mise à jour
30 juin 2023

Niveau géographique
le plus fin
France entière

Informations sur la série

Avertissement : remontant à 2009, les données sont issues du système d’information géré par l’Urssaf Caisse nationale. Le nombre de bénéficiaires de l’Acre a été révisé fin mai 2023. Auparavant estimé à partir du nombre d’entrées et d’une durée moyenne passée dans le dispositif, le nombre de bénéficiaires était biaisé depuis le début des années 2010 en raison de fortes évolutions de la durée moyenne. Les séries sont désormais issues directement du système d’information géré par l’Urssaf Caisse nationale. Les anciennes séries de nombre de bénéficiaires de l’Acre estimé sont encore disponibles sur PoEm. Elles remontent à 1993 et s’arrêtent à 2007.

Type de données : nombre de créateurs ou repreneurs d’entreprises exonérés le dernier jour du mois.
Mois : dernier jour du mois.
Périmètre : France, non compris les COM.
Localisation : lieu où la personne exerce son activité.
Fréquence de mise à jour : trimestrielle avec 3 mois de recul.
Source : Urssaf Caisse nationale.

Exporter

Tableau

Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (Acre) - stocks
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2022 542 140 559 509 573 744 478 628 492 796 504 503 402 828 413 537 433 061 330 600 344 154 346 724
2021 807 212 820 290 834 776 800 352 814 571 825 517 765 995 773 968 790 766 734 580 746 542 642 579
2020 856 905 861 685 861 099 836 024 834 901 840 126 827 879 833 207 844 644 835 657 844 752 813 956
Glissement annuel - Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (Acre) - stocks
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2022 -32,8 % -31,8 % -31,3 % -40,2 % -39,5 % -38,9 % -47,4 % -46,6 % -45,2 % -55 % -53,9 % -46 %
2021 -5,8 % -4,8 % -3,1 % -4,3 % -2,4 % -1,7 % -7,5 % -7,1 % -6,4 % -12,1 % -11,6 % -21,1 %
2020 77,5 % 62,9 % 50,3 % 38,2 % 29,4 % 22,7 % 16,1 % 12,6 % 6,9 % 1,3 % -2,1 % -6,6 %

Source : Urssaf Caisse nationale.

Description du dispositif

L'aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (Acre) a remplacé l’aide aux chômeurs créateurs ou repreneur d’entreprise (Accre) en janvier 2019. Ce dispositif est l'une des mesures du dispositif d'appui à l'initiative économique gérée par le ministère en charge de l'Emploi au bénéfice de demandeurs d'emploi, salariés licenciés, jeunes, personnes en difficulté... Il a toutefois été temporairement ouvert, en 2019 uniquement, à tous les nouveaux créateurs et repreneurs d’entreprise. Le champ des bénéficiaires a de nouveau été restreint à partir de janvier 2020 à des publics cibles (demandeurs d’emploi, bénéficiaire de l’ASS ou du RSA, résident en QPV, etc…).
Ce dispositif vise à faciliter tant la structuration des projets de création ou de reprise d'entreprise que le développement des activités ainsi créées, sous forme individuelle ou en société.
L'Acre consiste en une exonération de cotisations sociales sur une année, contre une exonération dégressive sur trois ans pour l’Accre. Les créateurs ou repreneurs d'entreprise peuvent également s'appuyer sur le nouveau dispositif « NACRE » (Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise) qui, depuis le 1er janvier 2009, remplace le dispositif EDEN et celui des chèques conseil.

Définition des indicateurs

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.