Dernière donnée
France entière
0
En décembre 2010
Somme
France entière
0
Depuis janvier 2010
État
du dispositif
En cours
Dernière
mise à jour
13 avr. 2021
Niveau géographique
le plus fin
Département

Informations sur la série

Description de la mesure :
Ce dispositif a été mis en place en 2000 pour limiter les préretraites aux salariés dont la carrière a été particulièrement marquée par une grande pénibilité et une absence de formation continue. S'inscrivant dans le cadre d'accords de branches, il oblige les entreprises à s'engager dans une démarche de gestion prévisionnelle des compétences et à contribuer de manière plus importante au financement du dispositif.
Les bénéficiaires voient leur contrat de travail suspendu. Ils perçoivent un revenu de remplacement dont le financement est assuré par l'employeur et par l'Etat. Le taux de participation de l'Etat varie de 20 à 50% en fonction de l'âge d'entrée du salarié dans le dispositif. L'Etat prend également en charge les cotisations de retraite complémentaire. Nombre mensuel de bénéficiaires potentiels et cumul sur l'année.

Collecte et qualité des données :
Le comptage (Bénéficiaires potentiels) effectué par les DDTEFP est transmis à la DARES via les DR. Le comptage de cette mesure est arrêté depuis l'année 2009.La qualité des données est très moyenne.

Exporter
Tableau Graphique

Synthèse des 3 dernières années

Tableau

Données brutes - Cessation d'activité de certains travailleurs salariés - entrées
Données brutes Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2010 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
2009 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
2008 40 348 0 0 204 294 0 0 0 11 0 0
Glissement annuel - Cessation d'activité de certains travailleurs salariés - entrées
Glissement annuel Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
2010 NC NC NC NC NC NC NC NC NC NC NC NC
2009 -100 % -100 % NC NC -100 % -100 % NC NC NC -100 % NC NC
2008 1 900 % NC -100 % -100 % NC NC NC -100 % NC NC -100 % -100 %
Source : Dares.

Description du dispositif

Cessation d'activité de certains travailleurs salariés.

Définition des indicateurs

Données brutes

Il s'agit des données initiales de la série, sans modification. Exemple : nombre de nouveaux contrats de volontariat pour l’insertion, nombre de bénéficiaires du service civique

Somme

Renvoie la somme d’une série sur un intervalle précisé.

Moyenne

Renvoie la moyenne arithmétique d’une série sur un intervalle précisé.

Cumul annuel

Renvoie la somme des valeurs de la série depuis le début de l’année. Dans le cas d'une donnée mensuelle, la somme commencera en janvier, dans le cas d'une donnée trimestrielle, elle commencera avec le 1er trimestre. Ainsi, pour une donnée mensuelle, le cumul annuel de janvier = réalisation de janvier, celui de février = réalisation de janvier + réalisation de février et celui de mars = réalisation de janvier + réalisation de février + réalisation de mars....

Cumul à date

Identique au cumul annuel à la différence qu’on fixe le mois d’initialisation de la somme (cas d'une donnée mensuelle). Pour le cumul annuel, le mois d’initialisation est le mois de janvier. Pour le cumul à date, un mois différent peut être choisi. Par exemple, si on choisit le mois de juin. Le cumul à date d'une donnée en septembre 2020 = somme des réalisations de juin 2020 à septembre 2020. Le cumul à date de cette donnée en février 2021 = la somme des réalisations de juin 2020 à février 2021 .

Moyenne mobile

Correspond à la moyenne d’une série sur les douze derniers mois. Exemple : la moyenne mobile d'une donnée en septembre 2020 correspond à la moyenne de cette série entre octobre 2019 et septembre 2020.

Glissement

Evolution d’une grandeur à un an d’intervalle (glissement annuel), à un semestre d'intervalle (glissement semestriel), à un trimestre d'intervalle (glissement trimestriel) ou à un mois d'intervalle (glissement mensuel). On compare la valeur d’une grandeur avec un an, un semestre, un trimestre ou un mois d’écart et on exprime cette évolution en pourcentage. Par exemple, dans le cas d'un glissement annuel d'une donnée en février N, on compare la grandeur au mois de février N avec celle du mois de février N-1.